• L’image contient peut-être : ciel, plein air et eau

    La divine Casablanca 
    durant sa visite cette métropole mérite que l’on s’y attarde. Certes moins exotique que d’autres villes du pays, la capitale économique incarne le dynamisme du Maroc d’aujourd’hui : c’est là que se font les affaires, se créent les richesses et se concentre l’industrie. Des galeries y exposent le meilleur de l’art contemporain et des stylistes y montrent leur talent au monde entier. L’ancien repaire de pirates regarde vers l’avenir, affichant prospérité et réussite.

    L’image contient peut-être : ciel, océan, nuage, plein air et eau
    Cosmopolites, les Casablancais sont plus ouverts au mode de vie occidental qu’ailleurs dans le pays. On le remarque à leurs tenues comme à leur habitude de fréquenter, hommes et femmes confondus, les restaurants, bars, plages et clubs branchés. Néanmoins, l’Europe ne constitue pas leur seule source d’inspiration et un nombre croissant de jeunes Casablancais redécouvrent avec passion la richesse de leurs racines historiques.
    Casablanca est actuellement en plein développement, dû cette fois au dynamisme marocain et non à la puissance coloniale française. Le nouveau tramway a soulagé quelque peu les embouteillages inextricables et a grandement amélioré l’environnement du centre-ville. Le long de la route côtière à Anfa, d’énormes projets sont en construction.

    L’image contient peut-être : plein air 

    Le nouveau Morocco Mall, un centre commercial respectueux de l’environnement et primé, le plus grand d’Afrique du Nord (200 000 m2), abrite des boutiques, des bureaux, un vaste aquarium et un cinéma IMAX de 400 places. Sur la côte à l’est de la mosquée Hassan II, la marina sera achevée d’ici à quelques années. Casablanca affiche désormais un visage assuré face au reste du Maroc et du monde


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires